dun-1 dundie

Dundie est née en France le 2 juin 2008 chez M. Jacques Daniel à Geffosses, Normandie, sous l’affixe "du Bois des Écrivains". Pedigree

Vanille du Bois des Écrivains, mère de Dundie
Vanille du Bois des Écrivains, mère de Dundie
Artiste, père de Dundie
Artiste, père de Dundie

Le 16 août 2008, le Club de l’Épagneul Breton (France) organise un TAN (Test d’Aptitudes Naturelles), un REEP (Rapport en eau profonde) et une séance de Confirmation à l’Étang des Sept de Genouilly (Cher). Nancy et moi avons le plaisir d'accompagner notre ami Christian Boucher qui y juge un des 3 TAN. Les autres examinateurs étaient MM Régis Toulet et Daniel Zazempa. Les 39 chiens engagés sont divisés en trois groupes; chaque examinateur se voit attribué un terrain où chaque chien pourra courir durant 15 minutes sans avoir à repasser sur la portion couverte par les chiens précédents. Les oiseaux étaient posés juste avant que le participant entreprenne son parcours. Des 39 chiens engagés, 28 chiens ont passé le TAN; nous avons vu beaucoup de chiens qui n'avaient jamais été sorti au champ. Les propriétaires de ces chiens étaient venus les présenter suite à des demandes répétées des organisateurs ou des éleveurs; des gens ont déploré la situation mais, comme me le faisais remarquer Christian, certains de ces nouveaux présentateurs y ont peut-être découvert le plaisir de présenter leur chien.

Rassemblement avant le TAN
Rassemblement avant le TAN de Genouilly
Appel des participants
Appel des participants

Le 10 août précédent, nous avions vu le même phénomène au TAN de Lacapelle-Viescamp dans le Cantal où nous étions en compagnie de nos amis Christian Missoty (délégué du CEB pour le Lot) et Jean-Paul Castagné. Ce sont MM Christian Gunther (Président du CEB) et Alain Deverrière (Vice-président du CEB) qui y étaient les examinateurs. Sur 38 chiens engagés seulement 13 avaient obtenu le TAN et, malgré ce résultat, M. Gunther me disait que peut-être quelques nouveaux participants avaient découvert le plaisir de présenter leur chien. Et c’est peut-être le but des TAN; tout est mis en oeuvre pour que le néophyte ait une chance de faire valoir son chien dans une atmosphère des plus détendue; ils y cultivent de nouvelles "vocations". Un autre aspect positif de ces TAN est que nous y voyons de superbes épagneuls bretons qui ne seront jamais vu dans d’autres compétitions.

M. Gunther lors de l'appel des conducteurs et de leur chien
M. Gunther lors de l'appel
des conducteurs et de
leur chien
Notre ami Christian Missoty et Nancy juste avant le premier départ
Notre ami Christian Missoty et Nancy
juste avant le premier départ
Un beau mâle vu au TAN de la déléguation du Cantal
Un beau mâle vu au TAN
de la déléguation du Cantal

Après le TAN de Genouilly, nous assistons à quelques rapports à l’eau très simples. Puis en tant que membre, nous nous rendons à Dampierre en Graçay pour assister à l’Assemblée Générale Ordinaire 2008 du Club de l’Épagneul Breton. C’est après cette réunion que M. Daniel nous remet Dundie; il avait fait 500 KM de voiture la veille en compagnie de Dundie et de Vénus du Bois des Écrivains.

Le soir, il y a dîner dansant au Château de Longchamp; nous avons le plaisir de partager notre table avec notre ami Christian Boucher, Mme Gantz (vice-présidente du Club Suisse de l’Épagneul Breton) et M. Claude Martini, président du jury de la XXXIème Nationale d’Élevage du Club de l’Épagneul Breton qui aura lieu le lendemain.



Le 17 août, après la Nationale d’Élevage 2008, où nous avons vu de très beaux épagneuls bretons, nous fîmes plus de 300 km, en compagnie de Dundie du Bois des Écrivains et de Diaze du Bois des Filles pour nous rendre chez nos amis Marie-T. Asfaux et Jean-Paul Castagné dans le Limousin. Le lendemain, alors que Diaze faisait quelques arrêts sur une aile de bécasse des bois (Scolopax Rusticola), Dundie, après un arrêt, ne pense qu’à jouer. Elle démontre une grande vivacité.

L'arrêt de Dundie
L'arrêt de Dundie

Depuis son arrivée au Québec, le 19 août 2008, Dundie se développe très bien et elle s’est vite adaptée à son nouvel environnement. Le froid et la neige ne l’ont vraiment pas impressionnée. En ce printemps 2009, elle ne pense qu’à chasser et adore aller dans le ruisseau glacé. Sa première saison d’entraînement commencera bientôt et nous avons bien hâte de voir si la grande coopération qu’elle a manifestée jusqu’ici pourra être davantage mise à contribution.




Durant la saison d’entraînement 2009 Dundie s’est bien développée; sa grande passion pour trouver des oiseaux nous a donné quelques difficultés à l’arrêt et au rapport mais nous polirons tout ça l’an prochain lors de la préparation pour le titre de « Chien de chasse » (FD) au Club Canin Canadien (Canadian Kennel Club).

Le 5 septembre 2009, à l’âge de 15 mois, Dundie obtient en classe “NATURAL ABILITY” un Prix III avec la note de 90 sur 112 de la NAVHDA (North American Versatil Hunting Dog Association). Elle a été jugée par MM. Blaine Carter (U.S.A.), Andrew M. Jennings (Ontario) et Dany Dulac (Québec).

Le temps de chasse pour la saison 2009 a dû être partagé entre les 5 chiens de l’élevage. Dundie a très bien quêté nous trouvant plus de gélinottes que les 2 autres jeunes mais son arrêt n’était pas à la hauteur; elle nous a quand même permis de récolter 6 perdrix à sa première semaine de chasse. Malheureusement elle n’a pas eu la possibilité de travailler sur bécasse.

Une seule journée entre cette photo...
Une seule journée entre cette photo...
...et celle-ci
...et celle-ci. Vancaces de chasse 2009.

Le 28 juillet 2010, Dundie a reçu de Orthopedic Foundation for Animals (OFA) l'évaluation "EXCELLENT" pour ses hanches et "NORMAL" pour ses coudes.

Dundie a été en constante amélioration durant la saison d'entraînement 2011. En trois présentations, elle a obtenu le titre "Chien de chasse" (Field Dog (FD)) avec les notes de 89% le 4 juin, 97% le 25 juin et 99% le 7 août.

Le 10 septembre 2011, lors d’une exposition de la Fédération Canine du Canada tenue à St-Louis par le Club Canin du Centre du Québec, dans le concours No 2, Dundie a reçu le qualificatif «Excellent » et le CACS (Certificat d'aptitude au championnat de conformité au standard). Le juge était M. Filberto Arniella (Porto Rico).



Le temps de chasse pour la saison 2011 a dû être partagé entre les 6 chiens de l’élevage. Elle a contribué à ce tableau de 5 jours de chasse.


Copyright "L’Élevage des Sonnaillons", tous droits réservés

Dernière modification effectuée le 14/12/2011 à  16:29. Valid XHTML 1.0!